Cahors Juin Jardin
Samedi 31 mai
Ouverture au public du jardin « Néo-Karésansui » dans le cadre de Cahors Juin Jardin
« Néo-Karésansui », tuyau d’arrosage, clous, galets de la vallée du Lot.
Jusqu'au 30 juin.



Le jardin zen comme perfection
Le sable imite l’eau
Le tuyau d’arrosage imite le sable
Les clous font des trous



     

     




 Tentes sur stade, Pouvourville 2014


"Projets"
Le 4 octobre à partir de 19h.
Invité par l'agence d'urbanisme "Dessein de ville" à réagir au contexte d'une exposition de ses projets. Je propose d'intervenir à partir de leurs outils (panneaux A1, photomontages et vidéos).



.






"L'assomption aidée"
Parc de Pannonhalma, Hongrie

Du mobilier du monastère mis au rebut, des chaises, et fixées autour d’un arbre, créent visuellement une possible ascension sur le principe d’un enroulement, celui du serpent autour l’arbre de vie et celui du motif lié au soin depuis les grecs. A quelques mètres de là, une statue de Marie aménage une halte dans la visite de l’arboretum. L’assomption de Marie est un effet d’aspiration venant du ciel. Pour faciliter le concept d’assomption, je lui accole celui d’ascension ainsi que celui de station. Se laisser aspirer, mais en résistant par stations assises, pour se donner l’impression de décider de son destin.

 


chaises-nuit.jpg
 

"Extension première de la Maison Segonds", demi-sphère verte et fenêtre extrudée.
Pour les 10 ans de la
Maison Salvan, Labège, le 11 juin 2016.
Demi-sphère de 2,00m de diamètre couverte de pelouse artificielle et réplique à l'identique en bois de la fenêtre en pvc du rez de chaussée portée dans l'espace public.




Le lac interdit
12x4x2m
Sur le site proposé, qui sera après l'évènement transformé en chantier de construction avec ses tractopelles et ses bennes, juste derrière le site d'exposition, il y a un lac interdit d'accès. Je propose un objet entre barque et véhicule d'assaut.
Tournefeuille, Nuits euphoriques, 2012

Jour/nuit
le-lac-interdit-jour.jpgle-lac-interdit.jpg
 
Objet rituel lumineux
5x3m
Accumulation de 36 guirlandes de Noël en avance du feu de la St Jean.
Il s'agit d'interroger l'idée de rituel et de rassemblement en détournant deux rituels de la lumière et du feu, en les fusionnant.
Tournefeuille, Nuits euphoriques, 2012

Jour
rituel-jour.jpg

Nuit
rituel-nuit.jpg

"Lieux dits"
, bbb, centre d'initatives pour l'art contemporain

Installations in situ, actions, performances, photographies et vidéos d'actions (exposition à la bibliothèque des Izards pendant le mois de juin)avec les habitants des Izards, Toulouse

autoportrait_1.jpg  ok_1.jpg
 
Tenue de camouflage pour la Chapelle Saint Jean-Marie Vianney, lors du PMU (Parcours en Milieu Urbain)


 
 

 


Le balcon de Yolande
Yolande habite au 7ième étage d’une des tours de la cité. Sa tour doit bénéficier d’une réhabilitation. Yolande aurait bien aimé un balcon à la place de la grille qui longe ses portes-fenêtres. Les urbanistes ont proposé pour toute solution d’amélioration de condamner la partie basse pour revenir à une simple fenêtre.
Je lui proposais alors de visualiser ce balcon dont elle rêve en plaçant du mobilier accroché aux grilles.
Matérialiser le balcon sur lequel elle aurait pu prendre le soleil ou boire l’apéritif avec ses amis était une sorte d’acte de rébellion, de résistance. Il fallait donc trouver une forme d’action qui traduirait un engagement, une volonté. Nous avons donc monté le mobilier par l’extérieur à l’aide de cordes. Le danger, la tension permettait un dépassement. Le groupe soudé dans l’action.



"Lieux dits"
Bande annonce


                                                         Le balcon de Yolande (mobilier installé dans le vide au 7ième étage). Image estraite de la vidéo.



http://www.lebbb.org/-22-mediations-Atelier-Renan-228-2-209-630.html

"Pour lire", lectures. Pupitres, feuillet, sacs plastiques, ventilateurs, pinces à linges, poulies, etc.
"Effervescence", performances, Mille tiroirs, Rue Gabriel Peri, Pamiers, 09.


Galerie du Collège Lakanal à Foix
du 3 avril au 8 juin

"jamais nous ne sommes entrés dans un jardin aussi beau"

Meubles du dortoir abandonné du Collège, tissus en lamé, couverture de survie, sacs à main, escarpins, livres, vêtements, terreau, semences de gazon, gazon artificiel, bande son, tirage sur papier d'un photomontage, développement au mur de l'édition Pixel vert.

 

 


Sans titre (par la force s'il le faut !)
Photomontage d'après la liberté guidant le peuple d'Eugène Delacroix. Toutes les armes étant remplacées par des outils de jardinage.

 

http://www.ariegenews.com/ariege/culture/2012/46085/college-lakanal-vernissage-a-la-galerie-d-art.html
+
Espace o25rjj
L'art contemporain chez l'habitant
25 rue Jean Jaurès, 34140 LOUPIAN

 
Soirée Art Vidéo
Samedi 25 février 2012 à partir de 19h
Avec Eva BOULENE, Vincent CAPES, Annlor CODINA , Christophe DALECKI, Nicolas DAUBANES, Karine DEBOUZIE, Boris DU BOULLAY, Bartholomé FERRANDO, Maks FLANDRINA, Nicola FRANGIONE, Stéphane GANTELET, Kamil GUENATRI, Max HORDE, Carl HURTIN, Sébastien JOB, François LEJAULT, Anais LELIEVRE, Ana MATEY, Olivier MENENDEZ, Céline NARDOU, Jean RACAMIER, Wilfried ROUFF, Matthieu SERY, Lei YANG et HyeYoung YUN.

Projection de 3 vidéos:

-
Eho !
-
Lookin' 4 a spot
-
J'ai cogné le congre aussi sur le rocher

 

Actions réalisées lors d'une résidence de territoire à St Clar (Gers) entre avril et novembre 2015.
Propositions dans l'espace public et avec les habitants

Journal de la résidence en PDF

"Les arbres appartiennent à tout le monde"

- Vins, liqueurs et sirops de l'espace public
Fabrication de vins, liqueurs et sirops à partir d’arbres et de plantes poussant dans l’espace public. Vins de noyer, vinaigre de vin de noyer, liqueur de rose, liqueur et sirop de menthe, sirop de sureau, vin de pêche et guignolet.
Dégustation publique le 12 juillet et 14 novembre.

Cueillette des feuilles de pêcher, Place de la République, pour la fabrication du vin de pêche.


 Vidéos d'actions:

- Balayer le blé
Préfiguration d'un poullailler collectif nourri par les chutes de blé et de maïs des remorques qui traversent le village.


- Arroser un espace pas encore vert
Préfigurer dans l’espace ce que pourrait être une végétalisation des places avec l’asperseur qui permet d’arroser les espaces végétalisés.


- Taille du rosier de Caroline
Préfiguration du fleurissement des pieds de murs en continuité de l'existant et d'une taille collective.


- Plantation inaugurale d'une vigne et d'un rosier
Prélèvement d'une bouture de vigne et de rosier dans un quartier fleuri et plantation dans un quartier en manque de végétalisation.


"Promenade sonore"
Interviews des habitants et composition de 27 montages sonores à partir des espaces publics décrits d'une durée de 4 à 6 mn.
Des QR codes ont été installés sur site .
Les montages étaient aussi disponibles sur une page soundcloud (plus de 500 écoutes en 2 mois).


QR code: église, 4x4 et bancs
 


"Exposer St Clar" Exposition, dans la bow-window de la médiathèque, d’objets figurant dans l’espace public, trouvés ou donnés par les habitants. Cette série d’actions, de photographies et de vidéos constitue une collection d’objets de l’espace public St Clarais, une manière de portrait. La bow-window sert alors d’objectif photographique, d’œil, d’observatoire de l’espace public.


Projet "Utopiaire"

La topiaire ronde est un motif très présent sur l'Esplanade de l'ail à St Clar. Cet endroit était un des sujets important de la résidence.
L'Utopiaire est un objet symbolique à manipuler, un objet de maquette à échelle 1.
14 Utopiaires ont été peintes par différentes structures pédagogiques et associations du village. Une mise en scène lors d'un parcours dans l'espace public permettait de préfigurer de nouveaux aménagements.
   
   
Première restitution au 12 juillet et deuxième le 14 novembre. Parcours d'installations et de propositions de réaménagement des espaces publics avec l'objet Utopiaire. Topiaire est à la fois l'art de prendre soin du jardin et le lieu transformé. L'Utopiaire est la forme végétale symbolique qui, confiée aux habitant, peut changer l'image du village.
  

Inauguration symbolique par le maire d'une nouvelle place à l'endroit du parking

+
22 Février 2012  de 18 h à 22 h
 
Lesalonreçoit     la collection Vidal – Zanini
 
  « Hommage aux artistes qui nous ont enrichis en nous confiant leurs œuvres »  
 
Ballereau, Barthe, Béquillard, Bessol, Bourgeois, Boyer, Cabanié, Chaab, Chevalier, Dahbi, Daridan, Désigaud, Dieuzaide, Dornic, Dubois, Duchon, Durand-Gasselin, Fontayne, Fourcade, Frécon, Friedrich-Sers, Garrabé, Gaudu, Gayraud, Girard, Héraud, Honsell-Weiss, Hurtin, Kierkowski, Krause, Lacombe, Lafforgue, Lamy, Lesage, Maigné, Malleville, Marceau, Marco, Meunier, Minard, Pastissier, Régimbeau, Redoulès, Schär, Silvestre, Skoda, Strub, Taillé, Tison, Valcke, Vallat.
    
274, rue Henri Desbals 31100 Toulouse
métro : Arènes / Fontaine-Lestang
06 72 31 28 65

 
Forum Européen arts et territoires

Abbaye de Noirlac, 7,8 et 9 octobre 2015.
Chambres des moines: Projections de Don pneumatique et Lire la Bible, vidéos de performance avec Akos Binzberger, moine de l'Abbaye. Pannonhalma, Hongrie, 2012.
www.youtube.com/watch


+
3x3=6
De mars à mai 2012
Vernissage le 04 mai à 17h à Arvigna.
Exposition de "PULP, Petite Utopie Légère et Portable" et "Escarpin-jardin" dans les écoles de la vallée du Douctouyre
avec Caza d’Oro, résidences d’artistes, Le Mas d'Azil, 09

Sans_titre___1a.jpg  33_chaussure_dor__e_2.jpg

Journées Européennes du Patrimoine
Visan, Vaucluse
Hôtel Pelissier

Vernissage 19 septembre
Le 5ème Palbox, Ikebana 1 et Ikebana 2, l'EVE de Notre Dame des Vignes, Sans titre (vidéo, bande son)
Interprétation du patrimoine viticole

Journal

Vidéo La vigne et le son


Le 5ème Palbox, maquette
5 Palbox empilés le 5eme en bois doré
Cour d'honneur de l'Hôtel

               


Ikebana 1. Sarments et grappes dans des bocaux et feuilles dans des bouteilles


                
Ikebana 2 EVE. Feuillesde vigne découpées pour former le mot EVE
            


 


"La crue du printemps 2011"


L’histoire locale, avec le barrage et les villages détruits, le passé révolutionnaire de la région, une certaine sociologie, avec l’exode des populations vers la ville, le célibat des hommes, la réputation de Fiscal comme un village en éternel chantier, une peur ancestrale typique des vallées de montagne de la crue de printemps, et divers sentiments liés à la résidence m’ont permis d’élaborer une suite d’installations, d’actions et d’interventions dans le paysage.

Bateau de plaisance trouvé dans un champ, abandonné depuis plusieurs années et installé dans un noyer derrière l'église, le long du Rio Ara.

montage_1.jpg

« Intime-Extime »

Réflexion sur l’histoire du quartier Bonnefoy, ses habitants, ses activités.
Collecte de photos de famille, prise de vues et photographies d’archives de groupes de partage d'activités.
Collage dans l’espace public.
L’intimité de la photo de famille et l’extimité d’une activité de groupe.
L’intime de la photographie de groupe réuni en privé et l’extime de son exposition dans l’espace public.
50 photographies 65 x 85 et 85 x 85.
Sur le mur du jardin
En face de l’aire de jeu
Devant le centre culturel (côté jardin)



Pupitre
Acier, aluminium

pupitre.jpg
"La cabane"

A partir du 3 juin 2011,cour de la Drac Midi Pyrénées : « La cabane », installation sonore et projections de photographies. Dans le cadre de « Rendez-vous aux jardin » avec les élèves du Lycée Capou, Montauban et le centre d'art et design La cuisine.

cabane_face.jpg


cabane_profil.jpg

« Intime-Extime », réflexion sur l’histoire du quartier Bonnefoy, ses habitants. Collecte de photos de famille, prise de vues de groupes de partage d'activités et collage dans l’espace public. Avec le Centre Culturel Bonnefoy à Toulouse.



2_1.jpg

"Habanera triste"

L’installation «Habanera triste» se trouve à 3 km de Fiscal en direction de Janovas. Cette zone aurait dû se trouver noyée par le barrage dont le projet remonte à 1917 et qui fut définitivement abandonné en 2001. Habanera triste est une chanson du groupe «La Ronda de Boltana», qui parle, par la voix d’un enfant qui rêve, sur un ton emprunt de nostalgie et de révolte, de l’expulsion des habitants des trois villages se trouvant sur le site. Cette histoire n’en fini pas de hanter les habitants de la région ainsi que le paysage.
L'histoire du barrage: http://argov.perso.sfr.fr/sig/espagne/janovas/janovas.htm
Vidéo de l'installation


 A partir du 13 avril résidence de territoire à St Clar, Gers. Projet de réflexion collaboratif sur l’espace public. Ateliers, parcours, actions, performances, installations, photographies, vidéos.

Mimétisme, St Clar, avril 2015
mimetisme.jpg

Résidence à Fiscal, Aragon, Espagne
 
lien: hito.eu

Avril-juin 2011

« L’origine du chantier », d’après le tableau « L’origine du monde » de Gustave Courbet.
Extrait vidéo.



Construire un paysage, dans cette parcelle en friche, qui s’harmonise par ses courbes au paysage de moyenne montagne alentour et interroger l’origine du chantier comme matrice fondamentale de l’activité humaine.  Le chantier me paraissait plus important que le paysage fini.
Arpenter, grimper, s’asseoir, escalader
, sans savoir que l’on est dans l’origine.
Le point de vue inaccessible rendrait compte de l’origine du monde et de sa perpétuelle conception.


"L'arbre rituel"
(7 vidéos)
Dans la vallée entre Fiscal et Janovas, j’ai filmé des arbres isolés témoignant d’un culte étrange, pratique ancestrale vouant à un arbre le rôle de protéger la vallée contre les crues.
Extrait


"Rectifications"
Série d'interventions dans des gravières et lieux de stockage de sables, graviers et granulats.
Extrait



Atelier avec le Musée Forum de l’Aurignacien à Aurignac. Des abris, une cabane avec une classe de l’école primaire de St Martory. Inauguration du Musée le 18 avril. 20 maquettes et une cabane grandeur nature. Inauguration du Musée Forum de l’Aurignacien à 16h le 18/04/2015

maquette_1.jpg  maquette_2.jpg


En résonance avec l’une des nouvelles directions artistiques du Musée Terrus, le paysage, dont Etienne Terrus était un maître, Elne accueille en 2013 l’exposition finale du projet Eurorégional « Pyrénées : Art et écologie au XXI° s. ».
Ce projet engagé en 2009, a réuni artistes et scientifiques autour de la problématique des menaces que le changement climatique fait peser sur le paysage ; il a permis aussi  l’échange sur le sens et la fonction de l’art, sur ses apports à la connaissance de la nature et à la société du XX° s.
Une occasion rare de voir rassemblées au Musée Terrus les œuvres d’artistes d’aujourd’hui inscrivant leur geste artistique dans l’une des problématiques majeures du siècle.
Ces dix artistes sont : Quelic Berga, Vicens Casassas Canals, Philippe Domergue, Edgar Dos Santos Simo, Carl Hurtin, Suzanne Husky, Océane Moussé, Severine Peron, Jean-Christoph Polien, Montse Vendrell.
Dix  points de vue offerts comme autant de métaphores originales qui stimulent l’ouverture de la conscience à l’état de notre environnement pyrénéen et aux enjeux de sa préservation.

Vitrail

Installation vidéo, 2011

Vidéo projetée dans l'église de Fiscal, Aragon, Espagne. Cette église n'a plus de vitraux. Dans le bar du village il y avait des machines à sous sans cesse allumées qui rappelaient dans la pénombre les couleurs des vitraux frappés par le soleil. J'ai donc filmé et déplacé l'image dans une des absides de l'église soulignant, s'il en était besoin, les liens entre jeux et rituels, argent et religion. 

Mars 2015, sortie de l’édition sur ma résidence Tandem-Hyperliens 2013-2014. Editions Bakou. Disponible gratuitement à Lieu Commun et ailleurs, Toulouse.

1 page edition_1.jpg


"Portraits de Paysages"

Résidence de Novembre 2012 à juin 2013
Accompagnée par le Pays du Sud Toulousain
15 installations, vidéos et une performance collective dans la vallée de l'Arize à Montesquieu-Volvestre, Rieux-Volvestre et Carbonne.

Il en est des inondations comme des éruptions volcaniques, des grandes marées, des tempêtes et cyclones, des grands incendies, des tremblements de terre, comme d’évènements qui marquent un territoire et des générations d’habitants, qui marquent une histoire locale, régionale ou nationale. Ce sont des catastrophes qui nous ramènent à plus d’humilité, une soumission au bon vouloir des dieux, mais à une combativité aussi. Puis il y a des rituels tutélaires de solidarité, de communauté, de partage du malheur et de la reconstruction. Ce sont des exemplarités de rassemblement devant la nature adverse du vivant sauvage.
Plusieurs projets sont directement liés au caractère imprévisible de l’Arize et aux inondations dont le paysage porte encore les stigmates. D’autres sont imprégnés de l’histoire et des mythologies locales, d’un discours scientifique ou de l’intimité entre l’Arize et les habitants.

La scène (bord d'Arize, Carbonne)


Le nuage noir (Halle de Carbonne), 1000m de tube noir pour l'irrigation, gouteurs, 4x3x2m


La crue du printemps 2013 (bord d'Arize, Rieux-Volvestre) Bateau du club Nautique placé dans un arbre.


Ponton Handipêche installé par l'AAPPMA, fédération de Pêche.


Ponton Banc (Ponton Handipêche prolongé et augmenté d'un banc à Montesquieu-Volvestre) 
In deo meo transgrediar murum
Installation sur un autel, Eglise de Jésus, Fiscal, Aragon, Espagne, 2011.

Pierre du Haut-Aragon taillée en dalle, mouches mortes fixées sur silicone, bougies.

Devise d'un lointain seigneur de Fiscal inscrite sur le blason au dessus du porche de l'église. En retournant le sens de la phrase, qui dans son contexte (textes sacrés et exégèses) veux consacrer celui qui renonce à la désobéissance aux lois, qui s'abstient, je retiens la capacité à transgresser, à dépasser les limites, comme une qualité.
in_deo_meo.jpg

"Parlons parcours", parcours philotopique à Borderouge à l'occasion de la Novela.
Rendez-vous à 14h30 samedi 11 octobre au métro Borderouge, Toulouse.
Invité par Catherine Beauville, historienne, directrice de La Gargouille 

 "Affaire de l'immeuble du quartier Borderouge: la chambre de l'appartement témoin"


Projet Pixel vert à La Maison Salvan, Labège 2009/2010

Dans le cadre d'une résidence.
Jardin inauguré lors de l'exposition "Champ ouvert/Tragédie des communs"
 


Intention
Le Pixel vert est une introduction au projet de fabrication d’une Green Bomb ou Seeds Bomb à l’échelle industrielle. Le premier projet, sous forme d’un jardin communautaire, à partir d’une première édition de 1000 pixels, est mis en œuvre à partir de souscriptions individuelles pour l’aménagement d’un jardin à la Maison Salvan, à Labège. Les personnes ayant souscrit au projet permettent au jardin d’apparaitre, sans souci de propriété mais pour l’offrir à l’espace public.
 
 

 

 

 


 
"Parlons parcours", parcours philotopique, actions dans l'espace public.
Participation à la Novela 2014 avec Catherine Beauville, historienne, dans le quartier Borderouge à Toulouse.
Le 11 octobre de 14h30 à 16h30. Départ à 14h30 station de métro Borderouge.

Extraits vidéo
{mp4-flv}extraits parcours novela 2014{/mp4-flv}

null


Stade de foot de Pouvourville 20h samedi 20 septembre


Sur le grand stade à partir de 20h30 : 

De l’impossibilité du but 
(Projection vidéo sur but-écran de 735 x 240) 

Sur le stade synthétique : 

Le plus grand studio de photographie du monde 
De 20h à 22h15 : 

Installation des objets au centre du stade et prise de vue depuis une nacelle 
20h : Préambule rituel 
20h15 : Intervention musicale (Henry Herteman : trombone et Carl Hurtin : texte feat Toulouse-Paris : bruit d’avion live)
22h15 : Arrivée du cheval d'or 
22h30 : Tir d’un feu d’artifice or

Tandem-Hyperliens Lieu Lieu-Commun, Espace d'art contemporain-Comité de Quartier de Pouvourville.


 


"Champ ouvert/Tragédie des communs"
Lien vers archives maison Salvan

Photographies de l'exposition à la Maison Salvan à Labège
Résidence de 6 mois de Novembre 2009 à mai 2010
27 mai-26 juin 2010

La serre
Serre, Sprinkler, eau, pompe, micros contact, programme informatique

serre_vue_expo.jpg


Des micros sur les parois percutées par le jet d'eau du Sprinkler étaient reliés via un programme informatique à une lecture aléatoire de sons enregistrés lors de ma résidence, Paroles de jardiniers, cloches de l'église de Labège, choeurs (Eli, Eli lema sebachtani). J'ai gardé des paroles des jardiniers l'aspect déceptif, voire tragique du jardinage (semis ratés, plantes crevées, échecs divers).
 
serre_detail.jpgOutils

Outils bougies
Outils de jardinage, cierges

outils-bougies_1.jpg


La chambre
Matelas, mousse, bechers, tubes à essais, verrerie de laboratoire
 
la_chambre.jpg

la_chambre_bureau.jpg


Le laboratoire de germination des écritures de jardin
Lampe pour culture indoor, écritures de jardin, aspirateur d'air chaud, arrosage par tube micro poreux, pompe à eau, tissus hydrophile

laboratoire.jpg

laboratoire_detail_1.jpg


La robe
Poussières de vêtements fixés sur doublure

la-robe_1.jpg


Pupitre
Aluminium et acier

pupitre.jpg


Le commun des mortels
Miroirs

le_commun_1.jpg

le_commun_2.jpg

le_commun_3.jpg


http://www.maison-salvan.fr/home.htm


"Performance calligraphique" et "Etre déplacé"

Le 22 juin à 16h Salle des fêtes, stade de foot.
Dans le cadre de Tandem/Hyperliens résidence à Pouvourville

Duo avec Anne Sacramento, professeure de calligraphie
Il s’agira de se servir des chaussures de foot comme d’un outil de calligraphie pour Anne Sacramento et d’un tampon encré pour Carl Hurtin. L’outil de Anne sera constitué d’une chaussure équipée de pinceaux en prolongement des crampons. L’outil de Carl est l’autre chaussure dont les crampons sont transformés en tampons encreurs et impriment l’expression « être déplacé ». Des t-shirts seront imprimés  ainsi que d’autres supports.
Lien vers émission FMR interview Philippe Pitet



être déplacé web.jpg


.
Jacobeo in progress
Samedi, 9 octobre 2010 à partir de 16h30
Hecho, Aragon, Espagne
Programme européen de résidences Hito
Projet trans-frontalier : Caza d’Oro, Le Mas d’Azil - Cie Mauvais esprits - LIDEE cirque, Lescar - La cuisine, Nègrepelisse - Le LAIT, Albi - Maison du savoir, St Laurent de Neste - Maison Salvan, Labège - Petit Théâtre de la Gare, Argelès-Gazost - L’Usine,Tourneufeuille.

Présentation de:

"Lookin' for Hecho Spot", Vidéo Voir la vidéo
"Re-calle", Vidéo Voir la vidéo
"Le Gué", Vidéo Voir la vidéo
 "Le rassemblement blanc", installation

"Lookin' for Hecho Spot" (ou "Hecho Surf Session" ou "Hecho Surf'n Canaletta" selon différentes versions de stickers), vidéo

looking_for_hecho_s_spot.jpg
 
"Rassemblement blanc", installation.
87 serviettes de toilettes des chambres occupées par les artistes et le public de Jacobeo in progress dans la nuit du 8 au 9 octobre 2010
rassemblement_blanc.jpg

rassemblement_blanc_1.jpg

rassemblement_blanc_2.jpg

rassemblement_blanc_3.jpg

Le 19 mai 2014 à 15h à la Maison de Quartier de Pouvourville
Lecture/conférence
publique avec le Club de Lecture
La légende du Cheval d'or
de Pouvourville
Lecture d'extraits des 7 articles qui ont défrayé la chronique, effrayé les archéologues, boulversé les historiens et changé durablement le quotidien des habitants du quartier.
Dans le cadre de la résidence Tandem/Hyperliens Lieu Commun - Comité de Quartier de Pouvourville


Vidéo sur l'installation sonore: "La serre"
Maison Salvan, 2010


 

 Samedi 17 mai 2014 à 10h30
"La mesure du livre", performance avec le public
"Solder les mots", performance chorale avec le public
A l 'occasion du Festival Enfin Livre, place Jules Ferryà Cazères sur Garonne, 31.

A l'occasion du festival Cahors Juin Jardin


12 "Pictogrammes, activité jardinage", sur panneaux affichage, mobilier urbain de la ville de Cahors

panneau_pictopelle_plein.jpg


"Outils signaux", outils de jardinage, néons.
Chevet de la cathédrale, Cahors

"Outils signal, pelle"

 


Les avions
Vidéo et chanson
A l'auditorium des Abattoirs le 20 mars pour l'ouverture du Week-end de l'Art Contemporain
Dans le cadre de Tandem-Hyperlien
Lieu Commun-Comité de quartier de Pouvourville
photo capture avion.jpg

Pouvourville se trouve sous le couloir aérien de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Pour certains projets vidéos ou d’enregistrements des habitants ou de chorales locales, il est difficile de faire une prise de son sans être perturbé par le bruit du passage d’un avion. Visuellement l’avion est omniprésent dans le ciel de Pouvourville. La vidéo et la chanson des avions sont simplement nées de cet environnement, ainsi que plusieurs autres projets qui seront dévoilés lors de la suite de la résidence. 

Avec la participation des enfants du CLAE de l’école du Pastel, la chorale des enfants de l’école Notre Dame des Anges, les élèves musiciens de l’école de Musique de Pouvourville et de Chantal Poirier professeur de musique pour l’aide à l’arrangement des voix. Enregistré à Pouvourville et au studio son de Lieu Commun avec l’aide de Bertrand Fraysse.

Edition
Champ ouvert/Tragédie des communs
Esthétique du rassemblement.
Sous forme de 15 feuillets et un plan du jardin aménagé à partir du projet Pixel vert. Ces feuillets de 20x20 sont détachables et
tous les rectos placés au mur peuvent s'assembler différemment. Les verso contiennent une partie rétrospective et une partie liée à l'exposition à la Maison Salvan. L'édition a été pensée comme faisant écho au projet "Pixel vert" mis en place à l'occasion de la résidence. Chaque personne ayant souscrit pour l'édition de Pixels recevra une édition.

Affichage des 15 rectos au mur lors du fnissage de l'exposition

edition-pixel_1.jpg



Lauréat de l'appel à projets 2014
 
Cahors Juin Jardin
Installation au jardin capitulaire De Villis
Verger de Fabrice Hyber

ainsi que
François Baste et Llorenç Batlle, architectes
Mathieu Brison, architecte, et Luc Voisin, paysagiste et architecte d'intérieur, Les Ateliers de Germaine

http://cahorsjuinjardins.blogspot.fr/


L'immeuble mobile repart en Espagne à partir du 21 septembre 2010
dans le cadre du festival
Ingràvid. Festival de cultura contemporània de l'Empordà
 à Figueres

Exposition collective itinérante "Unmètrecarré", Octobre, Novembre, Décembre 2009 à Olot, Mai à Huesca et juin 2010 à Tournefeuille

Unmètrecarré est une proposition artistique qui s'inscrit dans le programme Villes 3.0, un projet Européen avec les villes de Tournefeuille (Midi-Pyrénées), Huesca (Aragon) et Olot (Catalogne)

Immeuble Mobile
Projet ambulant
Poubelle, filtres, lumière, 2009

Dos                                                                            Façade
dos_sous_eclaire.jpg   face_sous_eclairee.jpg
Code couleur par étage pour les espaces de circulation et de distribution.

bas_dos.jpg   bas_face_detail.jpg

Lien vers site:
http://www.olot.org/cultura/1M2/pagines/hurtin.html



Résidence

Avril-mai 2014
Agence Dauphins Architecture, Bordeaux

http://dauphins-residence.org/Dauphins_Residence/Carl_Hurtin.html
http://www.dauphins-architecture.com/actualites/

 




la_robe.jpg

"La robe"
, accumulations de poussières de vêtements
collectées auprès des habitants et des proches pendant la résidence.
Maison Salvan, juin, 2010

Parcours philotopique

Lien Vers (textes)

Lien vers extraits vidéo du Parcours philotopique www.youtube.com/watch 
Prises de vues et montage Julien Rucheton et Lise Mazin

« Parcours philotopique » dans le cadre de Traverse vidéo 2010. Une promenade ponctuée de performances et d’actions conçues en cours de résidence à la Maison Salvan.
.virginie_1.jpg   panneau-el-pueblo_2.jpg "El pueblo", karaoké de rue.
"Extraits", performances-lectures.

Performances privées « Extraits », recueil de buées de lectures. Dans le cadre de ma résidence à la Maison Salvan. Une vidéo témoignant de ces performances sera restituée à la Maison Salvan en fin du parcours philotopique.

« Marie-Madeleine ». La performance a fait l’objet d’une vidéo en février dans les studios du Lycée des Arènes. Suite de la performance réalisée à la Chapelle des Carmélites pour le festival Traverse vidéo 2009. Cette vidéo sera présentée à la Maison Salvan en fin du parcours philotopique.


A l'occasion de cet évènement, un plan du jardin de la Maison Salvan vous permettra de choisir l'emplacement de vos "pixels" pour ceux qui ont déjà souscrit et de souscrire en direct pour ceux qui veulent participer au projet "pixel vert"(voir les articles à ce sujet ou le site pixel-vert.com).

DU 13 MAI AU 2 JUILLET 2011
Omnibus présente
"Dérapage contrôlé"
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / http://laboratoire-omnibus.over-blog.com
Bâtiment 116, Site de l'Arsenal - Avenue des Tilleuls 65000 Tarbes
du 13 mai au 2 juillet 2011 du mercredi au samedi de 14h30 à 19h.
Avec : Véronique Barthe, Germain Berdié, Philippe Bertrand, Pierre Clément, Christophe Clottes, Annlor Codina, Collectif DF*, François Cortès, Béatrice Darmagnac, Jim Fauvet, Sylvain Grésy, Rémi Groussin, Fabien Guiraud, Carl Hurtin, Aï Kitahara, Florent Konné, Nicolas Lannes et Alexandre Lefaix, Rémi et Pierre Lesclauze, Guillaume Loiseau, Françoise Maisongrande, Mélanie Maura, Johan Parent, Guillaume Poulain, Hye-Soon Séo,Marie Sirgue, Marjorie Thébault, Etienne Veillon et Fabrice Hyber, Françoise Quardon (œuvres de la collection les Abattoirs / FRAC Midi-Pyrénées)

"Porte voix". Manches à air en papier, ventilateurs. Pour Dérapage contrôlé, Omnibus, Tarbes, 2011.


Atelier Artistique en résidence

Année scolaire 2009/2010
au Lycée Agricole Albi-Fonlabour

avec le centre d'art le LAIT
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Projets avec les étudiants de BTS aménagement paysager

"ValCaddie", Caddies, terre ensemencée de gazon, irrigation
Installation dans le patio
val_caddie.jpg


"Plouf", Montage vidéo et sonore à partir d'enregistrement et de photographies de la circulation de l'eau réalisé par les étudiants. Extraits.

Pyrénées: art et écologie au XXI ème siècle

Séminaire scientifique et résidence au Centre d'Art i Natura, Farrera, Catalogne, Espagne

http://www.farreracan.cat/FR

http://www.pirineusartiecologia.org/?lang=fr

En résidence du 14 septembre au 14 Octobre 2009

paysage_1_ferrera.jpg



Extrait "Laver les rochers"




Extrait "L'attaque du Sprinkler"




Lien vers l'action "EHO"


Un projet en collaboration avec

Centre d'Art i Natura: Farrera, Catalogne  http://www.farreracan.cat 
Centro de Arte y Naturaleza: Huesca, Aragon  http://www.cdan.es 
Caza d'oro: Le Mas d'Azil, Midi-Pyrénées  http://www.cazadoro.org


Samedi 17 octobre à 19h30
En l’église de Sauveterre de Comminges, 31
 
Dans le cadre de la « fête de la pomme »
Avec Jim Fauvet, Benoît Bonnemaison-Fitte et Carl Hurtin
Artistes invités par la Chapelle St Jacques, centre d’art contemporain
 
Carl Hurtin
« Composition pour philosophes et trompes de chasse »
Avec les voix de Georges Canguilhem, Michel Foucault, Gilles Deleuze et « Le Rallye Trompes du Comminges »
Durée 40mn.

La Chapelle St Jacques fait intervenir depuis de nombreuses années un artiste qui produit une oeuvre interrogeant le principe joyeux d'une "fête de la pomme" à Sauveterre du Comminges. En 2004 je participais à ce projet et construisais un module architectural permettant de se projetter dans un infini du verger et de s'installer dans un espace pensé comme à la fois un salon de jardin et un lieu d'écoute protégé,comme intégré dans l'espace infini du verger. Je proposais 6 bandes son à l'écoute dont un premier mix de la voix de Gilles Deleuze avec un enregistrement de Trompes de Chasse. En 2005 je produisais pour ALaPlage lors du Forum de l'Image pour la première fois "Composition pour philosophe et trompe de chasse". Le montage des voix me permet d'introduire mon travail comme espace singulier de réflexion. Puis par l'intermédiaire de la voix de Michel Foucault d'aborder le jardin comme hétérotopie, et je considère mes productions comme émanant d'un territoire hétérotopique à l'intérieur du champ de l'art et en tout cas jouant avec les frontières. Gilles Deleuze interroge la notion de territoire, pose la réflexion philosophique comme devant nécéssairement être à la limite de ce qui peut être pensé. Ce que je transpose à l'identique pour la production artistique. Et pour en revenir au jardin, à l'idée du jardin, dont celui du paradis est une des idéalités, je pense que la nécessité du rapport animal à l'animal (chasseur/chien) sur lequel Gilles Deleuze insiste, doit être pensé aussi plus généralement de l'homme avec la nature, effectivement, c'est un retour, pour refonder un échange apaisé.
Extrait

"e pur se muove"

"Les arts au Vert",
Le Maettlé, Vallée de Munster, Stosswihr, Haut-Rhin.

Performance le 31 mai "La ritournelle cosmique", composition pour Gilles Deleuze et "Minnewanka" de R. Murray Schafer en collaboration avec la chorale Chanteval sous la direction de Nicolas Husser.

ritournelle_cosmique_1.jpg
Mixer en direct la parole de Gilles Deleuze avec une composition contemporaine pour chorale. Le texte et l'ordre des évènements dans la composition ont été modifiés pour coller au phrasé et à la pensée de Gilles Deleuze.

Lien vers Extraits


Installation vidéo "Mr Massip, Baryton martin",
du 29 mai au 7 juin

01_05_09_008.jpg
En pleine forêt le chant amplifié perçu déjà depuis quelques dizaines de mètres attirait jusqu'à l'écran qui diffusait la vidéo.
Lien vers vidéo



"Petite surface de proximité"


"Jardins de voyage", "power-flower, casque", "Robe expérimentale", "Serre des prières"
  

  

"Petite surface de proximité"

Exposition à Omnibus, Tarbes, 2009


Vitrine : "Escarpins/jardins", "Robe/jardin", "PULPs",
petites utopies légères et portables

  

  


Meuble vitrine : "One for the money"
  

Traverse Vidéo 2009
"Interstice et porosité"

Exposition à agnès b, Toulouse


PULPs, Petites Utopies Légères et Portables. Sacs à main fourrés de terre et engazonnés
Escarpins/jardin et autres déplacements. Escarpins, tennis et moonboots fourrés de terre et engazonnés
Jardins de Voyage. Sacs de voyage fourrés de terre et engazonnés.

vitrine_biais.jpg

agnes_b_vitrine_a.jpg   agnes_b_vitrine.jpg

Sans_titre___1a.jpg   Sans_titre___5.jpg

agnes_b_vitrine_1.jpg   balerines_agnes_b.jpg   escarpins_agnes_b.jpg

3.jpg   33_chaussure_dor__e_2.jpg

sac_voyage_lin.jpg


Lien vers site agnès b
http://europe.agnesb.fr/fr/bside/section/chez-nous/activites/agnes-b-traverse-video



"D'autres murs", exposition collective itinérante, bbb, Toulouse
Septembre-Décembre 2008


Présentation de UMind, état 2, saison 2.

Cette Unité Mobile individuelle de Parc et Jardin a été conçue au printemps 2007 (état 1, saison 1) pour une action qui n'a pas eu lieu. UMind est restée en friche pendant une année subissant les saisons comme un jardin. Au printemps 2008 la végétation s'était réinstallée. J'ai décidé de la présenter en l'état (climax) lors de l'exposition Pan à Lieu Commun (état 1 saison 2). Elle est maintenant exposée dans divers lieux cet automne, (état 2, saison 2).
D'autres UMind ont été préparées depuis.
 


UMind, climax (état 1, saison 2), Lieu Commun, 2008




Lien vers site du bbb, "d'autres murs" : http://lebbb.org/article2.php?idsouscat=9&idsection=1&idcat=14&idarticle=566#haut

 



"d'autres murs"
Du 3 au 20 décembre 2008 à Altigone, St-Orens de Gameville

UMind, Unité Mobile individuelle de parc et jardin, version 3, saison 1 et Véronique Barthe "une belle dans la peau" et "Peau cible".
Collège des violettes, Aucamville

hurtin_barthe.jpg


Lien vers "d'autres murs", exposition itinérante, le bbb
http://lebbb.org/article2.php?idsouscat=9&idsection=1&idcat=14&idarticle=566



Cabinet de curiosités 2008, Omnibus, Tarbes

"Serpent marial", cierge de Lourdes thermoformé, 2008

Sans_titre___13.jpg

Sans_titre___11.jpg



Marché de Noël 2008 du bbb, centre régional d'art contemporain, Toulouse

Architectures Enveloppe/Fenêtre,  enveloppes fenêtre pliées et collées, dimensions variables, 2008

   bureaux_pente.jpg      grande_tour_motif.jpg

   module_s__paration.jpg      tour_craft.jpg

   abri_jardin.jpg

Centre d'art le LAIT Albi et Castres
Marché de Noël 2008 du LAIT


Les "Ecritures du Jardin", terre collée sur papier, 40x18, 2008


  Sans_titre___3.jpg   


  Sans_titre___4.jpg



Captures 21 : Transmettre l'imaginaire

du 24 mai au 29 juin 2008
Espace d'art contemporain, Voûtes du Port de Royan
Rétrospective des artistes reçus en résidence 1998-2008
l’architecture et l’urbanisme

Antoine Boutet - Patrick Tourneboeuf - Susanne Hetzel - Stéphane Lallet - Isabelle Ledoussal - Bertran Berrenger - Catherine Rannou - Stephan Rohner - Alaplage - Gilles Paté - Valérie Bouvier - Cédric Cottaz - Bruit du frigo - Cabanon vertical - Echelle inconnue - Carl Hurtin - Emmanuel Reuzé - Marc Oliviero - Jean-Christophe Garcia ..
 
Le soir du vernissage a eu lieu une performance avec le public.
Pour la première fois je projetais "j'ai cogné le congre aussi sur les rochers", version Karaoké.
Le public a lu avec moi les paroles qui défilaient, poème et extraits de la genèse. (lien textes) (lien vidéos)

tour_et_immeuble1.jpg
tour_porte_voix1.jpg
tour_porte_voix2.jpg
"Porte-voix", ventilateur, manche à air en papier, 2008
"Enveloppes-fenêtres", tour, 4m x 0,50 et immeuble, dimensions variables, 2008.

Pour l’artiste Carl Hurtin, la manche à air est un porte-voix qui amplifie ce qu’on sent déjà. Il ne vient pas annoncer l’évènement à venir mais il en est la preuve.
Communication Captures.

Exposition "Pan" à Lieu Commun, 2008



maquettes_enveloppe_fenetre.jpg  power_flower.jpg  jmt_1.jpg

jesus_monster_truck.jpg  porte_voix_2.jpg

Vidéos : "Jésus Monster Truck" et "Porte-voix", action.

Performances : "Caddie's death" et "l'élan des surfaces"


Film de l'exposition


Le Temps d’une Chanson. Face A : Nous nous aimions                                   

porte_voix_double.jpg
Exposition présentée à l’espace d’art contemporain de Royan du 26 mai au 8 juillet 2007


Saâdane Afif et Guillaume Janot, Dominique Angel, Bertran Berrenger, Brice Dellsperger, Arno Fabre,Véronique Hubert, Carl Hurtin, Arnaud Labelle-Rojoux, Lassie, Bertrand Lavier, Claude Lévêque, Pascal Lièvre, Franck Scurti, Nathalie Talec.
 

royan_1_073.jpg    lucarne_acquarium.jpg    projection_mer.jpg
"Monologue du poisson rouge", projection vidéo et aquarium

L'intérieur de l'acquarium n'était visible que par une petite ouverture. Les faces intérieures de l'acquarium étaient en miroir. Un poisson évoluait dans un décor très lumineux de fausses plantes aux couleurs vives.
Dans la salle plongée dans le noir une projection vidéo montrait une mer grise en furie filmée près de Royan. En miroir donc, la petite lucarne colorée par laquelle apparaissait le poisson rouge. Une bande son accompagnait les deux images: "Le monologue du poisson rouge", texte dit par le poisson rouge, réfléchissant sur sa condition de poisson, et rouge de surcroit. Texte introspectif parlé difficilement puisque le poisson à une mémoire de 3 secondes et une impossibilité d'articuler plus de 3 mots sans risquer l'asphyxie...Ces contraintes de langage et de mémoire, oblige le poisson à se répéter de manière cyclique, ce qui fabrique du refrain, de la ritournelle.(lien texte)(lien audio)

 

action_plage.jpg    royan_7mail.jpg   manches_port.jpg
"Porte-voix", action plage de Royan (lien performances)         "Porte-voix", installation, Voûtes du Port, Royan

 

 cri__e_argent.jpgcri__e_bateaux.jpgcri__e_marins.jpgcri__e_musique.jpgcri__e_choeur.jpg
"La criée", performance avec le public et la chorale Almodis.

Une exposition produite par CAPTURES, Espace d’art contemporain, Royan et présentée avec sa collaboration.
Directeur artistique, commissaire de l’exposition : Frédéric Lemaigre

 


 

bbb, centre régional d'art contemporain, Toulouse et Le Lait, Albi. Marchés de Noël 2007

Egalement montrés à Lieu Commun lors de l'exposition "Pan"

Présentation de Jésus Monster Trucks.
Crucifix montés sur roues de jouets.


  jmt_3.jpg    jmt_4.jpg    jmt_5.jpg    jmt_6.jpg


vidéo accompagnant l'exposition des JMT  fixe_fin_son.jpg





Résidence à Cologne, Gers, dans le cadre des recontres art contemporain/art vocal.
Concerts des chorales franco allemandes de Khöln et Toulouse.


 
4 compositions visuelles ont été proposées lors du concert. Il s’agissait de proposer à la fois une image et un poème visuel. J’ai emprunté aux liturgies religieuses leurs rituels.


n°1, 24 choristes, luminions.

composition_visuelle_1.jpg

Ils  entrent et se placent dans le noir et le silence, portant des luminions qui constituent un texte :
« Le silence est un chant inouï »


n°2, 45 choristes, lampes frontales gélatinées



Le choeur porte des lampes frontales rouges et chante dans le noir.


n°3, 45 choristes, porte voix, lampes frontales



Ils se saisissent de lampes frontales et entrent dans la lumière avec un objet « porte voix ».
La lumière s’éteint, ils placent leur porte-voix sur la lampe frontale
et sur le principe du vitrail, un texte se forme : « Les idées sont des chants, et puis il y a les cris… »



n°4, 114 choristes, bougies, néon.



Chaque choriste prend une bougie. Une sorte de procession se met en place, pseudo rituel votif.
Le choeur chante «Muerte del Angel», tandis qu’un néon s’allume, nommant le chant.



Cette mise en scène de lumières s’ancre pour moi dans une critique de la religion et une fascination
de l’efficience des rituels. Collaborant régulièrement avec des musiciens et étant musicien moi-même,
par intérèt pour le contrepoint, j’ai essayé de mettre des silences en lumière ou de donner
une dimension plastique au chant.





Fondation espace écureuil pour l'art contemporain

"Territoires"
Damien Aspe, Didier Béquillard, Sandra Bignon, Gianni Burattoni, François Cabrit, Florence Carbonne, Charlotte Cazal et Jérémie Chevet, Anne Deguelle, André Forestier, Juliana Gomez, Neva et Jacky Gotthilf, Patrice Hamel, Carl Hurtin, Alain Josseau, Philippe Lamy, Nicolas Simarik, Colette Raynaud, Cyril Rouge, Jürgen Schilling, Eloïse Sohier, Sébastien Taillefer, Chantal Vey, Beatrix von Conta.
UMPJ_eau_1.jpg   

Installation d'une Unité Mobile de Parc et Jardin, eau.
Réservoir d'eau muni d'un tuyau d'arrosage pour pouvoir maintenir cette surface d'herbe verte pendant tout l'été, les visiteurs du site pouvant profiter de l'ombrage et de l'herbe fraiche en échange d'un arrosage.

UMPJ_eau_2.jpg   



Maquette du projet d'installation d'un complexe d'UMPJ sur la place du Capitole à Toulouse. Comprenant une UMPJ des rencontres, plantée d'un arbre, une UMPJ à oléagineux, une UMPJ réservoir d'eau, une UMPJ serre.






bbb, centre régional d'initiatives pour l'art contemporain
Expositions "Sonorités"

« Accident de Caddie »
, 2006



 
Ce travail est la suite d’une série d’études de transformation du caddie en outil de production individuel en tant qu’appartenant à l’individu au moment où il s’en saisit.
Ici, il est pour moi un objet révolutionnaire, un outil critique.
Cet aspect de mon travail est l’autre face de mon engagement pour la création d’espaces humains de production (Unités Mobiles de Parc et Jardin, performances partagées…)
 
Les deux c de accident et les deux d de caddie sont faits pour s’entendre. Entendons les donc. La répétition des consonnes comme une première hésitation, un accroc, un bégaiement, un trébuchement.
Comme le soumet à la pensée Paul Virilio, toute création humaine comprend son potentiel de danger, le caddie n’en parait pourtant pas doté. Machines, mécaniques et toutes démiurgies terrestre, doivent être pensées dans leurs finitudes, évaluées dans leurs entropies. Je propose, en mettant en scène la décomposition du mouvement de la chute d’un caddie, que cet outil de la consommation de masse n’y échappe pas. Cette étude phénoménologique, constitue une entrée formelle pour une énième mais encore possible critique de l’aliénation au système marchand.
« Toute la vie des sociétés dans lesquelles règnent les conditions modernes de production s’annonce comme une immense accumulation de caddies », Marx, Debord…
Le spectacle merveilleux à portée des désirs, la fête infinie baignée des lumières du Noël continu, le caddie en est le tapis volant et le miroir magique, le carrosse, le traîneau, le véhicule parfait.
Si pour Virilio les technosciences sont arrogantes jusqu’au délire, la société de consommation et leurs distributeurs inféodés le sont aussi. Nous sommes consommateurs jouissants et pervertis du délire du monde.
Penser l’impensable, calculer l’improbable, inventer la fin ou la décider, l’accident serait ce qui nous resterait de volonté productrice, de liberté d’agir.


5 Caddies découpent dans l’espace la chute d’un Caddie, du déséquilibre au renversement total. Une bande son déclanchée par le visiteur mixe une lecture de Guy Debord, des interventions de Gilles Deleuze sur une plage sonore enregistrée dans un supermarché. Au mur la représentation graphique (gouache, textes et collages divers) de la bande son et des interventions parlées sous forme d'éclatés promotionnels et 5 étagères sur lesquelles sont fixées 3 boites de conserves dorées. Sur le coté de l'installation, la partition pour chaque musicien intervenant  lors de la performance.
Le soir du vernissage une performance réunit une chorale, une vielle à roue amplifiée, une basse et 5 percussionnistes qui interviennent sur la bande son, selon une composition préétablie (lien performance).


 

"Sonorités"
http://www.lebbb.org/article2.php?idarticle=263&idcat=15&idsouscat=2&idsection=1


Unité Mobile de Parc et Jardin

Forum de l'Image 2005, programmé par ALaPlage, Toulouse


UMPJ_forum_1.jpg    UMPJ-arrosage_1.jpg

 

Communiqué de ALaPlage pour le Forum de l’Image

ALaPlage présente

Carl Hurtin
proposition dans l’espace public,
Samedi 21 Mai à partir de 19:00 Place de la Bourse
dans le cadre du Forum de l’image 2005 par ALaPlage

Cette année ALaPlage participe au Forum de l'Image en proposant une programmation hors les murs. Car en ce mois de Mai où "jusqu'ici tout va  bien...", nous n'avons plus d'espace d'expositions pour accueillir artistes et publics. Dans ce contexte morose la proposition de Carl Hurtin sonne on ne peut plus juste.
L'Unité Mobile de Parc et Jardin est une invitation sans fard à une utilisation libre de l'espace public, mais aussi un rendez-vous à des invitations performatives. Carl Hurtin propose ici à la fois un nouvel espace dans la ville, une proposition personnelle d'activation de ce nouveau lieu de production et aussi l'invitation à d'autres artistes à l'activer à leur tour.
La performance qu'il propose sur l’UMPJ est une composition jouée en live, mix d’enregistrements de la parole de philosophes contemporains (Deleuze, Foucault…) et d’un concert d'une dizaine de sonneurs de trompe de chasse dans leur tenue d'apparat.
La gravité, la dramaturgie et la dimension codifiée et presque martiale du concert de cor ne fait que rehausser une certaine acuité de la parole des philosophes. Il est autant question de complémentarité que de contraste, la tenue verte sur la benne rouge, la parole musicale de philosophes en représentation enchâssée dans la monture cuivrée des instruments.

L’UMPJ est posée sur un trottoir ou une place à proximité de lieux d’exposition. Elle est constituée d’une benne remplie de terre végétale, semée de gazon et plantée d’un ou plusieurs arbres. Cette unité de parc et jardin devient une extension des lieux d’exposition. Au même titre qu’un parc ou un jardin, on peut y organiser des rencontres, un vernissage, une performance. La pelouse surélevée peut devenir une scène pour un concert, on peut s’y allonger pour une sieste et y dormir à la belle étoile.
Ce travail fait partie d’une recherche de principes d’autonomisation et de débordements anarchiques et poétiques qui déplacent l’intérêt des individus de la consommation vers la production.

Pour le Forum de l'image 2005 l’UMPJ sera placée en centre ville de Toulouse, Place de la Bourse durant la semaine du 19 Mai au 26 Mai, avec un temps fort le samedi 21 Mai où sur ce mini-jardin surélevé, se succéderont concerts et lectures.
Le choix de la place de la Bourse correspond au désir de s’inscrire au coeur même de la cité. L’unité ayant déjà été présentée à Empalot par l'association "Entrez sans Frapper” cet hiver.
Ce samedi 21 Mai verra se succéder différentes propositions :

18:30 Performance : Carl Hurtin et le "Rallye Trompe du Comminges" :Composition pour philosophes et trompes de chasse.(lien vidéo)
19:15 Performance : Carl Hurtin et Amina Hafsi disent "le Cantique des Cantiques" et "Ode de Antar ben Chaddad".(lien vidéo)
20:00 Performance : The Planeteers, 3ième édition.



Un jardin pour le paradis, 2004
Commande de la Chapelle St Jacques pour la fête de la pomme à Sauveterre du Comminges, Haute Garonne.


La pomme, celle du texte fondateur de la culpablité de l'humanité.
Je propose un jardin pour le paradis à voir par une petite lucarne en se coiffant d'un casque anti-bruit. Le silence étant une sorte de bruit infini ou l'élaboration d'un bruit à venir. A l'arrière de ce cube de 3x3x3m, il y a un salon semblant être un détail du verger infini puisque la contruction en miroir de celui-ci laisse croire à l'occupation de tout le volume. Deux fauteuil et deux casques audio, permettent l'écoute de 6 lectures assistées par ordinateur. Extraits de la genèse et du Cantique des cantiques. Ces lectures reprennent le principe de la répétition, la psalmodie, la boucle, la ritournelle, autant de rituels liturgiques séculaires permettant l'abolition de la pensée et la transe comme soumission ultime.

       

vue_interieure.jpg